A.V.C.A. : Association des Victimes de la Catastrophe Aérienne du 16 août 2005

Rétrospective

Vendredi 19 Août 2005

Envoyer Imprimer PDF
Quelques familles à Maracaibo...

Les premières familles parties de Fort-de-France dans la nuit, sont arrivées tôt ce matin à Maracaibo à bord d'un vol affrété par les élus locaux. Le retour est prévu le soir même. Du personnel médical, des interprètes et des élus font également parti du voyage.

La centaine de proches de victimes ont été conduits à la Faculté de médecine de Maracaibo, ou une chapelle ardente a été dressée. La faculté abrite aussi la morgue où ont été entreposés nos défunts.

Lire la suite...
 

Samedi 20 août 2005

Envoyer Imprimer PDF

Les familles sont arrivées à Maracaibo avec l'avion affrété par l'État.

roseQuelques 280 proches de victimes sont arrivés tendus et sous le choc. Ils sont accompagnés par le ministre de l'Outremer, François Baroin, des élus martiniquais, le procureur général de la Martinique et deux magistrats instructeurs.

Dès leur descente de l'avion, les familles se sont rendues à la faculté de médecine qui sert de morgue, où ils n'ont pas pu pénétrer: un cordon de policiés armés barrait l'entrée du batiment, les tenant éloignés d'une bonne trentaine de mètre.

Lire la suite...
 

Dimanche 21 Août 2005

Envoyer Imprimer PDF

Des messages de soutiens et des messes en hommage aux victimes.

Philippe Edmond-Mariette, député de la Martinique, présente ses excuses pour avoir lu à haute voix, le 16 août à l'aéroport de Fort-de-France, la liste des victimes de l'accident d'un avion colombien au Vénézuela. Le député avait lu les noms, l’un après l’autre, devant les familles qui attendaient des nouvelles. Plusieurs personnes alors s’étaient mises à hurler ou s’étaient évanouies. Dans un communiqué, M. Edmond-Mariette
“présente ses excuses à tous ceux qui ont été émus, heurtés ou choqués par la lecture de la liste des malheureuses victimes du crash et particulièrement à leurs familles”.Il a rappelé la très grande tension qui prévalait alors dans l’aéroport, notamment du fait d’informations extérieures relayées selon lui par les médias.
“Dès lors, la lecture faite apparaissait nécessaire pour arrêter toute polémique et mettre terme à l’insupportable attente“, écrit le député.

Source : AFP

Lire la suite...
 

Plus d'articles...

Page 2 sur 3
Vous êtes ici : Accueil Rétrospective

Notre Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter en utilisant ce formulaire.



Recevoir du HTML?

A votre écoute

Nous sommes joignable par :

  • Gsm : 0696 98 48 48
  • Tél : 0596 53 11 37
  • Fax : 0596 53 11 37 
  • Email : avca1682005@laposte.net

Cellule Métropole

logo-avca