A.V.C.A. : Association des Victimes de la Catastrophe Aérienne du 16 août 2005

SLAM POU PLIS FOS BA L'AVCA

Envoyer Imprimer PDF

 

 

SLAM POU PLIS FOS BA LAVCA

Manmay, fok nou konprann ke nou sé an fos.

La fos ki té an nou ba nou la fos pou nou travèsé

Enlè men’m bato a, ek fô sav sa ba nou plis fos.

Dépi nan ni nan nan, nou toujou mangé pen nwè ansanm

Ek nou ka bwè lan misè nou ansanm.

Wè, yè nou pran men’m bato a

Ek jôdi nou ka pran sé minm avion an

Pas nou anmen allé wè pli lwen ki péyi-a;

Ek pou sa nou ka fè moun konfians.

 

Manmay, fok nou konprann ke nou sé an fos

 


Nous avons les mêmes racines, les mêmes croyances,

Et nous avons les mêmes tendances mais

Il faudrait aussi les mêmes exigences de prudence

Car nous leur faisons confiance pour nos vacances,

Y’a pas d’méfiance, on est en France

Et nous connaissons la fréquence des vols vacances

Et l’occurrence des circonstances, tristes circonstances.

Manmay, fok nou konprann ke nou sé an fos.


Nous aussi, on pense. On sait quand ça a du sens

On sait ce qu’on nous manigance avec indécence

Dans les instances avec impertinence.

On ne perd pas patience et sans esprit de vengeance

On vit dans l’espérance en cachant notre souffrance.

Oui, notre souffrance ne se nourrit pas de vengeance

Elle n’a besoin que de vérité.

Manmay, fok nou konprann ke nou sé an fos.

Nous avons les mêmes racines,

On aime les mêmes thèmes, on aime qu’on nous aime

Et nous on vous aime.

On n’aime pas qu’autour de nous, qu’autour de vous on sème les problèmes

On n’aime pas qu’on jette l’anathème.

On aime la bohême mais on aime être entre gens qui s’aiment

Entre gens de bon sens qui s’aiment et se comprennent.

Manmay, fok nou konprann ke nou sé an fos.

Et oui, problème quand les mêmes, ceux des barèmes et des théorèmes

Font le carême et portent les chrysanthèmes

Et oui problème quand tombent nos totems.

On a de la peine, ils font de même,

Ils font semblant de partager notre peine

mais les intérêts ne sont pas les mêmes.

Paroles, paroles ils ont le beau rôle, c’est même pas drôle.

Ils ont le contrôle et nous les banderoles

Car il nous reste la parole alors

Manmay, fok nou konprann ke nou sé an fos.

Oui nou sé an fos ek nou sav ke nou sé an fos

Zot sav nou sé an fos é l’AVCA lé raplé zot ke

komba ka gangné pa fos la fos.

Komba nou an sé ba nou, sé ba zot

Sé ba iche zot, épi ba iche iche zot

Pas Komba nou an sé ba tou sa ki ka pran avion

Komba nou an sé ba tou sa ki ka voyagé

Donk, sé ba nou, ba zot, ba iche zot epi ba iche iche zot.

Manmay, fok nou konprann ke nou sé an fos

Epi ki sa, si sé pa épi la fos

Nou ké fè léta konprann ke fok sa changé ?

épi ki sa, si sé pa épi la fos

Nou ké fè léta konprann ke tout moun sé moun

é ke moun ni plis valè ki lagen

Moun ni plis valè ki tout modèl di intérè ?

Moun pa isi-a ni pertinans épi konsians

Nou ni bon sens ek patians

Nou ni konfians an nou, ek nou ni konfians an zot, pas

Manmay, fok nou konprann ke nou sé an fos.

épi ki sa, si sé pa épi la fos nou ké fè yo di nou la vérité ?

épi ki sa, si sé pa épi la fos nou ké fè yo konprann ke

Sé la vérité ki ka baw fos alé douvan ?

Oui, nous sommes sur le même bateau

Nous, vous, vos enfants et petits-enfants

Nous pouvons dire seuls nos exigences de sécurité et de vérité

Mais plus il y aura de voix pour le dire

Plus fort sera le message, c’est l’union qui fait la force ek

Manmay, fok nou konprann ke nou sé an fos.

Rose-Marie TAUPIN-PELICAN 14/01/2013

 
Vous êtes ici : Accueil Informations diverses SLAM POU PLIS FOS BA L'AVCA

Notre Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter en utilisant ce formulaire.



Recevoir du HTML?

A votre écoute

Nous sommes joignable par :

  • Gsm : 0696 98 48 48
  • Tél : 0596 53 11 37
  • Fax : 0596 53 11 37 
  • Email : avca1682005@laposte.net

Cellule Métropole

logo-avca